RÉALISÉ PAR WIM WENDERS

Résumé

Le 13 mars 2013, le Cardinal de Buenos Aires, Jorge Mario Bergoglio, devient le deux cent soixante sixième Souverain Pontife de l’Église Catholique. C’est le premier Pape originaire d’Amérique du Sud, le premier jésuite nommé Évêque à Rome, mais avant tout le premier chef de l’Église à avoir choisi le prénom de François d’Assise (1181-1226), un des saints catholiques les plus révérés, qui avait dédié sa vie à soulager les pauvres et éprouvait un profond amour pour la nature et toutes les créatures de la Terre qu’il considérait comme la mère suprême.

LE PAPE FRANCOIS – UN HOMME DE PAROLE, est écrit et réalisé par Wim Wenders, cinéaste maintes fois cité aux Oscars. Le film, plus qu’une biographie ou un documentaire, est un voyage initiatique dans l’univers du Pape François. Fait assez exceptionnel, le film est co-réalisé par le Vatican et s’articule autour des idées et du message du Pape, afin de présenter son travail, aussi bien que les réformes et les réponses qu’il propose face à des questions aussi universelles que la mort, la justice sociale, l’immigration, l’écologie, l’inégalité de revenus, le matérialisme ou le rôle de la famille.

L’adresse directe à la caméra et la trame narrative entrainent le spectateur dans un face à face avec le Pape, véritable dialogue entre le Très Saint Père et le monde. À travers les questions de gens de tous horizons, le Souverain Pontife répond aux fermiers, aux ouvriers, aux réfugiés, aux enfants, aux personnes âgées, aux détenus, aux résidents des bidonvilles ou des camps de migrants. Tous ces visages et ces voix sont un échantillon de l’humanité en pleine discussion avec le Souverain Épiscopal.
Cette symphonie de questions est le coeur du film. Mais la caméra suit également le pape dans ses nombreux voyages aux quatre coins du globe, à travers des scènes où on voit Sa Sainteté s’adresser aux Nations Unies, au Congrès américain, se recueillir avec la foule sur le mémorial du World Trade Center, Ground Zero, ou encore à Yad Vashem, le monument commémoratif mondial de l’Holocauste à Jérusalem. On le voit également discuter avec des détenus en univers carcéral et des réfugiés dans des camps méditerranéens. On le suit à travers le monde, de la Terre Sainte, en Israël et en Palestine, à l’Asie, en passant par l’Afrique et l’Amérique du Sud.

Tout au long du film, le Pape François nous explique sa vision de l’Église, son soucis pour la pauvreté, son engagement en matière d’écologie et de justice sociale ainsi que son appel à la paix dans les conflits armés et les guerres de religions. La présence de Saint François d’Assise plane également sur le film, rappelant l’origine du nom que s’est choisi le Pape, à travers certaines scènes emblématiques de la vie du saint homme réformateur et écologiste.
En ces temps troublés où la méfiance envers les politiques et le pouvoir est de mise, où règnent la corruption et les pots de vin, et où les gens se tournent vers des solutions alternatives, LE PAPE FRANÇOIS- UN HOMME DE PAROLE nous emmène à la rencontre d’un homme qui vit selon les principes qu’il prêche et qui a su gagner la confiance de gens de tous horizons, toutes confessions confondues.

LE PAPE FRANÇOIS- UN HOMME DE PAROLE est une production de Célestes Images avec Centro Televisivo Vaticano, Solares Fondazione delle Arti, PTS Art’s Factory, Neue Road Movies, Fondazione Solares Suisse, et Decia Films.

Casting & Equipe technique

RÉALISATION

Wim Wenders

PRODUIT PAR

Wim Wenders
Samanta Gandolfi Branca
Alessandro Lo Monaco
Andreas Gambetta
David Rosier

PLUS DE FILMS

Actuellement au cinéma
LE GRINCH (3D) Poster
le 02.01.2019 Au Cinéma
BIENVENUE À MARWEN Poster
le 27.01.2019 Au Cinéma
LA LISTE DE SCHINDLER Poster
LA LISTE DE SCHINDLER
Me tenir au courant